Un éco-quartier 1 !

Publié le par Dan

Le quartier du Val de Bièvre
La ville de Gentilly aménage pour nous un quartier durable.


Circulation douce.
Utilisation des eaux pluviales.
Energies alternatives.
Economie d'énergie pour les bâtiments.
Commerces alternatifs.
Dévelo
ppement local.
Végétalisation des rues.
Une gestion raisonnée et différenciée des espaces verts
La biodiversité.
Remise en état de la Bièvre










Et pour info :
Lieu privilégié d'échange de bonnes pratiques pour les municipalités.

Publié dans Utopie éco-quartier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bucki 20/08/2009 12:34

"La ville de Gentilly aménage pour nous un quartier durable"Une méthodologie étonante! Quels rôles jouent les futurs habitants?Nul doute que cette initiative a du bon. Mais qu'elle n'oublie pas l'essentiel...

Dan 23/06/2009 12:17

la drogue: le canabis  bio est cultivé et vendu librement.Au même titre que le vin et le tabac.Mais d'une manière générale le conseil de l'éco quartier désaprouve l'utilisation de tous les produits modifiant le spychisme.et aucune promotion n'est faite.La vie naturelle pour sauver notre santé et notre planête est vivement recommandée.Des thérapeutes de détoxication, expert des dépendances et adictions en tous genres sont à la disposition des habitants qui se sont fait piéger par une conso trop excessive.Des groupes de relation d'aide sont également mis en place.Une consommation bio  raisonnée et socialement intégrée devient acceptable pour les épicuriens que nous sommes tous.Quand c'est encore possible !

cyril94 27/03/2009 18:31

Interessant comme proposition. Malheureusement, je crois que ce n'est pas vraiment cela qui nous attend. C'est la crise, et avec 8% d'augmentation des impots locaux on aurait pu penser avoir un plan comme celui-ci, un stade Maurice Baquet avec des panneaux solaires, des mini-éloiennes... Et bien non Les impots c'est pour payer tous les copains et les promesses de la campagnes ainsi que faire de très belles tours sur le terrain lenine. Et puis comme rue d'arceuil et rue pasteur ils ont planté plein de tiges de ferraille, il n'y aura pas besoin d'utiliser les eaux pluviales. Mon conseil : planter des patates sur votre balcon plutôt que des fleurs, il falloir payer les impots.Cdt

Dan 24/03/2009 15:41

Nous avons créer une agence de quartier pour le développement local alternatif.nous avons une scop (société coopérative de production) "sanovie" qui retraite les déchets ménagers et végétaux de toute la ville pour alimenter...L'usine de chauffage collectif.Un cabinet de consulting en développement durable Le cabinet "Bervillage".Plusieurs AMAPE.Une coopérative bio.Une association banque pour le micro crédit.Deux entreprises de bâtiment axées sur le développement durable.Une autre scop de jardiniers qui gère les jardins privés.D'autres initiatives sont en gestation. Vive la crise.

Cyril94 23/03/2009 22:12

C'est quoi au juste les "commerces alternatifs" ? Le trafic de drogue ?