Coupe d'arbres rue d'Arcueil (1)

Publié le par Dan

Compte rendu de la réunion du conseil général au carrefour rue d’Arcueil, rue Pasteur, concernant l’aménagement de la rue d’Arcueil entre le carrefour et Sanofi.
 Autrement dit cet endroit laissé à l’abandon pour lequel nous avions commencé à nous mobiliser (avec Danielle, Patrick, Dan, Tina, James, Madeleine…)

 

Voir l'article du mois de janvier


 



L’ancien maire Yann Joubert nous avait demandé verbalement de faire des propositions d’aménagement.

Je ne crois pas qu’un document ait finalisé nos réflexions. Dommage, car la surprise était au rendez-vous.

Cette rencontre est annoncée la veille pour le lendemain par les antennes de quartiers (pas de leur faute).
Nous apprenons donc que les 10 arbres Catalpa à gousses vont être abattus en raison de leurs mauvaises tenues mécaniques (Descente de cîme et plaies au collier et au tronc pour certains ) et que le terre plein (trottoir) va être réaménagé.

Tout était déjà prévu et décidé de l’essence des arbres (le fèvier : photos au dessous) aux matériaux de revêtement du sol .

 

Donc au dépourvu et au pied de l’arbre nous avons proposé nos idées :

 

- Des espèces d’arbres autochtones et compatibles avec les besoins de la gente ailée locale.

-         Des poiriers, pommiers, tilleuls, chênes… pour les pinsons ,merles, sitelles torchepot, grimpereaux et autres mésanges

-         - Une pelouse, une séparation végétale ou métallique avec la rue, des bancs, et enfin l’installation d’espaces pour déjections canines, avec panneau d’affichage.

 

Force est de constater que tout avait été décidé d’avance car aucune de ces proposition n’a été retenue, à part une modification dans le choix du revêtement (qui reste toujours sans verdure). Même si on replante davantage d’arbres, il faut dix à quinze ans pour qu’un arbre atteigne une taille raisonnable pour assurer une fonction d’absorption de CO2. Surtout que les niveaux de pollution à Gentilly ne sont pas parmi les plus faibles.

 

Ensuite l’élu municipal Fatha Agoune, en charge de l’environnement, propose le choix cornélien de se décider tout de suite pour un abattage dans 15 jours avec promesse des travaux dans la foulée ou d’attendre le mois de septembre

 

Nous avons peut-être accepté un peu vite la première solution, parce que refaire ce bout de rue nous semble urgent et cela ne peut être pire qu’avant.

Mais aussi peut-être qu’avec un peu d’organisation et de concertation nous pourrions émettre une proposition plus concrète et faire en sorte que nous obtenions un espace plus vert, plus sécurisé et plus accueillant et enfin comme le prévoit la loi que la démocratie  puisse s’exercer par la voix du conseil de quartier

 

Dont les préceptes sont pour mémoire :

 

Objectifs fixés par le Conseil Municipal :

• Impulser et dynamiser la vie de chaque quartier.

• Favoriser une participation permanente des populations.

• Encourager toute initiative de pratiques démocratiques.
voir le texte

 

Faut il se mobiliser ?

 

Enfin, les travaux de réfection du stade Maurice Baquet prévoient la démolition totale du bâtiment situé côté avenue Raspail avec aménagement d’un jardin à la place et construction d’un bâtiment le long de la rue d’Arcueil, provoquant notamment l’abattage de plusieurs arbres dont trois magnifiques tilleuls (voir photo). Le terrain de pétanque disparaît mais pas de roller parc ou de piste de vélo dont nous aurions grand besoin. Cet endroit si agréable qui ne nécessitait qu’un léger réaménagement va devenir un hymne au béton, merci la démocratie participative !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gonzalez eliana 26/07/2009 07:19

Bonjouren ce momente en pleine vegetation il commencent a couper les arbres sur la Nartional 7un avis tres discret au krenlin bicetre nous informe, par ailleurs les travaux ne sont pas commence se fera t il ila le budget, létat faira sa paert , il a des auttres periorites il me semble en fin je suis desolée il ne semble pas avoir beacoup d'emoisalutations Eliana

Dan 15/07/2009 09:58

Aurais-tu une photos ?

stephane 11/07/2009 06:36

c'est fait Le conseil général est venu couper ses arbres mi-centenaire pour faire plaisir à une personne qu'il devait sans doute bien conNaitre le probleme c'est qu'ils etaient devant chez moi et que je n'ai pas eu de courier prouvant que le bout de terre sur lequel ils se trouvaient leur appartenait .Jj'habite à gap 4RUE DOCTEUR AYASSE et maour et devenue bien triste

Dan 01/07/2009 23:36

Nous ressentons tous ce genre d'armertume quand les actions du Conseil Général se déroulent dans la plus grande absence de proximité avec les habitants et même les municipalités. Toutefois à force de se mobiliser et d'interpeler ce conseil, de petits espoirs commencent à naître dans notre quartier, notament autour du parc départemental du Coteau.

STEPHANE 01/07/2009 20:40

je suis trés intéréssé par ce site ,j'ai mois aussi un probléme car un jour une personne du conseil général  décidé de couper 6 cèdre mi-centenaires sous prétexte qu'ils génés la visibilité est-ce égal?