Les arbres préférés des oiseaux

Publié le par Dan

Une réunion publique organisée par le Conseil Général du Val de Marne concernant les aménagements paysagers des routes départementales à Gentilly qui aura lieu demain jeudi 29 mai à partir de 18 h à langle de la rue dArcueil (RD58) et de lavenue Pasteur (RD62) sur les zones de plantation.

Le point de vue de l'ornithologue
Il est préférable d'éviter les arbres non indigènes comme le sycomore, le marronnier d'Inde et différentes sortes de cerisiers à fleurs. Bien qu'ils aient une croissance rapide et offrent une floraison superbe, leur origine exotique ne leur permet pas de supporter un grand nombre d'insectes et d'invertébrés locaux.

Préférons les essences autochtones qui résistent mieux aux conditions atmosphériques de notre climat que les essences exotiques. Ces arbres vivent en parfaite harmonie avec les autres végétaux et les animaux de leur biotope. Le feuillage, les fruits et les graines des arbres autochtones seront bien plus utiles aux oiseaux, car ils ont appris depuis bien longtemps à en faire le meilleur usage. Les arbres de nos contrées abritent une foule d'insectes, de graines et de baies parfaitement adaptés au nourrissage des oiseaux européens.

Les arbres préférés des oiseaux

Les autochtones caducifoliés
Aulne

Peuplier
Cerisier
Hêtre
Frêne commun
Bouleau
Charme
Chêne
Mélèze
Sorbier des oiseleurs
Alisier blanc
Orme
Poirier
Pommier
Tilleul
Cerisier sauvage ou merisier
Saules.

 

Les autochtones semper virens

Pin sylvestre
Epicéa

 

Les exotiques semper virens

Cyprès de Lawson
Cyprès de Leyland

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dan 03/08/2009 14:03

C'est le monde à l'envers ! Si les arbres qui vivent et poussent sur nos milieux naturels nous rendenr allergique ; notre monde se meurt. La question est plutôt de savoir ce qui se passenr avec les gens qui ne peuvent plus supporter la nature. Faut il supprimer le pollen parce qu'il ya des allergies au printemps. faut il supprimer les abeilles parce qu'elle piquent, supprimer les orties parce que ça brûle ? et pourquoi pas supprimmer tous les oiseaux parce qu'il y a la grippe aviaire ! j'ai la chance de ne pas être allergique mais la culture urbaine tout béton et arbres d'ornements exotiques n'est plus à l'ordre du jour maintenant qu'on parle de biodiversité et d'équilibre naturel pour sauver notre planête qui se réchauffe de plus en plus.C'est pas simple tout ça ?

J. Delestienne 31/07/2009 10:00

La majorité des arbres indigènes que vous citez sont à éviter dans les jardins et les lieux publics car ils excluent un animal de la faune: l'homme. Générateurs de pollens allergisants ils repoussent les allergiques, les asthmatiques et rendent allergiques ceux qui ne ne sont pas encore ...

Cyril 03/06/2008 22:08

Le peuplier est peu adapté à l'environnement urbain surtout proche des habitations car il a besoin d'eau et pour assurer sa croissance il va devoir disposer d'un gros système racinaire qui risque de perforer le goudron et autres canalisations. Il est fréquent que les branches tombent et son esperance de vie est courte en ville car il ne resiste pas aux pourritures.