Le temps des cerises

Publié le par Dan



















Le mois de mai à  Gentilly, c'est aussi le temps des cerises et du soleil. Evidemment toutes les images viennent du quartier et j'en profite pour raconter l'histoire du pigeon ramier, celui qui vient nous piquer les cerises.

Il semble bien se plaire dans la région parisienne et la population sédentaire semble grossir. En principe cet oiseau est surtout migrateur. Qui ne connaît pas la fameuse palombe qui va se faire tuer en passant les Pyrénées ? Eh bien c'est lui, notre pigeon ramier nourrit à la cerise de Gentilly.

Parfois ce sont nos platanes qui hébergent leurs nids. Mais c'est dans les grands arbres de nos parcs qu'ils nichent le plus facilement. On le reconnait aisément grâce à la tache blanche sur son cou qui le distingue de son cousin le pigeon biset.





























Commenter cet article