Les dimanches se suivent...

Publié le par trouble fête

undefinedCe Dimanche 24 février

Les oiseaux chantent, deux enfants téméraires jouent dans le bac à  sable, tandis que deux mini quads rôdent dans le parc. Ils sont pilotés par des enfants. Derrière le bassin de rétention, les parents et quelques amis ont fait un petit feu de joie.

Je localise l'un des parents du charmant bambin pilote, et lui rappelle que le parc n'est pas prévu comme un circuit automobile. Sans succès.

Je vais voir le gardien de la salle de sport, qui me répond qu'il n'y peut rien, que le cirque a lieu trois jours par semaine et que la police ne souhaite pas intervenir.

Je prends quelques photos pour montrer que je n'affabule pas. L'un des
parents n'apprécie pas, il m'interpelle et casser mon appareil sous l'oeil complice des autres membres du groupe  d'adultes parmi lesquels un employé de la Mairie de Gentilly.

Un trouble-fête.undefined
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valérie 24/03/2008 21:47

Un mois plus tard jour pour jour, les quads ou les motos sont visiblement revenus, de grandes traces zèbrent la pelouse près du terrain de foot, totalement bousillée. On attend quoi pour mettre des gardiens le jour ? Que le fric englouti dans la création de cet endroit atteigne celui des déprédations ?