Comprendre le conseil de quartier

Publié le par Dan

Suite à une conversation téléphonique avec M. Idi Chabanne, il ressort que le bureau du conseil de quartier Val de Bièvre n'existe pas.
Ce bureau est pourtant important car il structure les évennements (réunions,validation des demandes, transmission aux collèges 1 et 2 pour les dépenses).
Ce bureau doit être composé  d'un membre du collège I et de deux membres du collège II.
IL faudrait penser à remotiver les collèges 1 et 2 pour désigner un bureau.La charte des conseils de quartier appelle cela "la direction collégiale" ou "le trio"
Une assemblée des collèges est prévue après les élections (sans date).

Liste des membres
Collège 1
Alain Cordier ou jean-Marie Truffault -Association des riverains du Moulin de la Roche
Anne Guilloux - amicale des Locataires de la Chamoiserie
M Blain - Intermarché
M Picard - Lep Val de Bièvre
Carole Ballais - Conseil syndical résidence du Paroy

Collège 2
J. Louis Bardos
Marie-Pierre Pearson
Paul Pacoureau
Daniel Failler
Dominique Marchand


Bien sûr cela ne nous empêche pas de démarrer mais quand même !!!

Commenter cet article

Dan 31/12/2007 00:00

Bonsoir à tous,
je vous souhaite à tous d'excellente fêtes de fin d'année.
Par ailleurs, je voudrais vous signaler que j'ai constaté sur le site de la mairie de Gentilly une anomalie concernant le fonctionnement du conseil de quartier.
En effet sur ce site figure un compte-rendu de la réunion constituante du 26 septembre 2006 et dans ce compte-rendu, il est fait état de 3 membres "élus" du 2° collège. Or, nous savons, pour ceux qui étaient présents à cette réunion, que le quorum n'était pas atteint et donc que nous ne pouvions procéder à cette élection. Toutefois, trois personnes, dont moi, nous étions proposées à titre provisoire, en attendant de pouvoir réunir ce quorum.
Dans le compte-rendu "officiel", les noms des trois personnes "élues" ne correspondent pas exactement à ceux de ces trois volontaires. On ne peut que se réjouir que d'autres personnes aient accepté de prendre également des responsabilités dans le fonctionnement de conseil de quartier mais alors pourquoi avoir éliminé des volontaires du départ alors que le réglement des conseils de quartier permet de faire la place à de nouveaux venus dans la limite de 10 membres du 2° collège?
Je m'interroge donc sur de telles pratiques, fort peu démocratiques à mon goût.

Dominique GUIZIEN